Blabla

Passer de 1 à 2 enfants…

J’ai souvent remarqué que sur les réseaux sociaux divers et variés, c’était un peu le monde des bisounours concernant l’arrivée d’un 2ème enfant…

Les jolies photos pleines de sourires, de joie de vivre…

Mais dans la réalité?

Dans la réalité c’est autre chose… Moi aussi je ne poste que des photos sympas partout par contre je m’autorise à dire quand ils sont vraiment … biiiiiiip 😀 Ben oui avoir des enfants c’est pas toujours tout rose…

Par exemple… la première rencontre… Personne ne va montrer les photos où le grand s’en fiche, boude, fait la tronche… Un joli sourire et voila, tout le monde croit que c’est déjà gagné… mais derrière il y a ça :

« Nan, j’ai pas envie de lui faire un câlin !!! »

Et en rentrant… ben en rentrant on doit apprendre à vivre avec 2 enfants, le grand qui a eu l’habitude à ce qu’on réponde rapidement à ses attentes et le bébé tout neuf qui a besoin de nous un maximum…
Certains jours ça ressemblait à çà :

Je suis hyper contre le fait de laisser pleurer un enfant mais dans les faits c’est quand même assez compliqué de vraiment y arriver… Par contre je n’ai JAMAIS laissé pleurer volontairement, ça c’est juste hors de question mais s’occuper d’aller frotter les fesses du grand aux toilettes avec un bébé c’est compliqué… Aller chercher un truc à l’étage, redescendre et c’est la crise… soit pour un soit pour 2… J’ai abusé du portage mais parfois….

Les photos hyper parfaites aussi, j’en ai abusé et j’en abuse encore je l’avoue c’est quand même mieux que des enfants qui pleurent, bougent, font la tronche ^^ mais parfois en 1 fraction de seconde tout change………….

Juste que celles la personne ne les montre ^^

Alors chaque soir je me demandais si j’étais normale de craquer, si c’était normal que certains jours c’était la folie, si tout était normal chez moi, si je ne faisais rien de mal, si mes petits étaient normaux…

Et OUI c’est normal !!! Non ce n’est pas tout rose de passer de 1 à 2, au contraire même !! Beaucoup vous diront que c’est hyper compliqué… plus d’ailleurs que de passer de 2 à 3 ou plus…
Mon couple a aussi pris un bon coup dans l’aile… Tout a failli partir en éclat plus d’une fois…

Mais une chose est sûre… L’amour triomphe toujours ♥ ou presque…

Osez montrer la réalité, c’est compliqué quand on voit que tout est parfait partout…

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

16 réflexions au sujet de « Passer de 1 à 2 enfants… »

  1. Mais 1000 fois oui ! J’attends encore la première « vraie » photo de ma fratrie, celle où mon aîné restera en place 2 secondes et où ses petits frères ne seront pas en train de hurler… Cette photo, elle ne sera pas floue et elle restera encadrée chez moi 20 ans, faute d’en avoir une nouvelle régulièrement. Je l’aurais un jour, je l’aurais ! ^^

    J'aime

  2. C’est vrai on ne met bien souvent que de belles photos.. C’est pour cela que j’ai montré la réalité des couches qui pue! Elle n’a pas eu de succès d’ailleurs (je comprend pas pourquoi :D). Ici, j’ai eu plus dur de passer de 3 enfants à 2. Le grand avait 4 ans quand son petit frère est né et franchement c’était nickel.. Par contre quand on a eu le petit dernier… C’était une autre histoire! Le 2e n’avait que 2 ans.. Très fatiguant tout ça! ;). Bon une fois qu’on est rôdéé ça roule mais c’est toujours fatiguant :D.

    Aimé par 1 personne

  3. en attente de bébé 2 alors que la première est en bas âge, ton article me fait sourire… c’est vrai que souvent c’est l’idéal autour de soir (réseaux sociaux) et du coup ça met une pression de dingue et on se remet en cause constamment… La réalité est parfois moins drôle que sur internet… J’ai hâte de vivre avec les deux demoiselles mais j’essaye de profiter de ma « grande » un maximum. Merci pour ta franchise… Merci de nous faire sentir NORMALES 🙂

    J'aime

  4. Aaah merci ! 🙂 Je suis en plein dedans, et c’est clair : tout n’est pas tout rose ! Mais bon évidemment on a envie de ne montrer que les bons côtés (pour ne pas décourager celles qui ont le second en projet hihihi) Il faut garder en tête que ce qu’on voit sur les réseaux n’est que la partie immergée de l’iceberg et que les gens montrent bien ce qu’ils veulent …

    J'aime

  5. Oh merci pour ton article! Quand j’attendais mon 2ème tout le monde me disait que ce serait « finger in the nose » et quand il est arrivé … Ca a été la galère ! Mon petit dernier a 6 mois maintenant ça commence à être mieux.Le couple en effet en prend un sacré coup, on n’a plus du tout de temps ensemble. Mais j’aime ta conclusion 🙂

    Aimé par 1 personne

  6. Oui c’est difficile, ici le changement s’est surtout fait ressentir à ma reprise du travail car je n’étais plus là constamment pour m’occuper des deux…le moment a été douloureux pour toute la famille ! Mais comme tu dis si bien l’amour triomphe toujours et je ne regrette en aucun cas mes deux beaux enfants (peut-être un petit troisième qui sait ?;-))

    J'aime

  7. Je dois accoucher sous peu de mon 2ème enfant et j’appréhende terriblement, les réseaux sociaux ne m’ont pas dupé! Je me souviens de ce qui a été difficile avec Mon 1er et je me doute que d’avoir les 2 en demande en même temps doit être super compliqué!
    Bon je croise les doigts! 😉

    Aimé par 1 personne

  8. Merci pour ce joli post, ça déculpabilisera certainement pleins de mamans de deux enfants. Moi j’aimerais un deuxième mais c’est vrai que j’ai peur des premiers mois à 4 plutôt qu’à trois.
    A bientôt.

    J'aime

  9. Ho que oui ! Les 3 premiers mois, je me suis même demandé si je n’avais pas fait une erreur, tant c’était le branle-bat-de-combat constamment. Et puis on s’y fait , ils grandissent, apprennent à se connaître (ce n’est pas inné de s’aimer), finissent par jouer ensemble, se chamailler… Mais quelle épreuve. J’ai même rédigé un kit de survie, que cela puisse servir aux futures irresponsables qui oseraient tenter l’aventure :-D.

    Aimé par 1 personne

    1. ça m’intéresse, le kit de survie! lol
      D’une part je pense honnêtement qu’on oublie, et d’autre part évidemment qu’on a encore moins de temps à consacrer au petit deuz! Par contre, je pense qu’on a deux atouts, ou forces qu’on n’avait pas avant : organisation (on va bcp plus vite), et recul (on sait que ça va passer vite et qu’une étape ne durera pas longtemps). Ah oui et 3 : on est habitué à la fatigue 😀 — mais MERCI de montrer la vraie vie !!!

      J'aime

      1. Hehe!!! Le kit est dispo sur mon blog ymum.fr 😉 (Rubrique Family Life). Je pense effectivement qu’on oublie vite, mais pour ma part, le plus difficile a été de « gerer » les humeurs et demandes continuelles de mon aînée… En plein moi de juillet, pas de crèche, canicule, tres difficile de concilier sorties au parc et peur de la chaleur avec un nouveau né…

        Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s